Introduction

L'association « vallée et Co. » est née le 29 mars 2010.

Ses buts et champs d'action :

Développer et promouvoir des activités et événements agricoles, artisanaux, culturels et éducatifs basés sur le respect de l'environnement et dans une perspective de développement soutenable sur le territoire de la Vallée de la Baye et ses alentours par notamment:
-La création d'un écopôle sur son site à Begayne ;
-L'ouverture du lieu et d'un café associatif aux adhérents. Le café proposera un lieu convivial de proximité, lieu de mixité sociale et générationnelle (avec un service de boissons et une petite restauration) et un lieu de diffusion des informations ;
-L’organisation de formations et de projets en lien avec l'écoconstruction, l'écotourisme, l'innovation et l'économie sociale et solidaire visant à sensibiliser le plus grand nombre à une attitude citoyenne et écologique et à favoriser l'éducation populaire ;
-La recherche et l'expérimentation dans le domaine de l'habitat écologique, des énergies renouvelables et de l'agriculture avec « Les jardins de l'Agora »;
-La réalisation de chantiers afin de retrouver et restaurer les anciens chemins, bâtiments ou sources présents sur le site ;
-L’entretien des bois, des prés, des chemins, des drains, des haies, des sources et de tout élément faisant la richesse du site ;

L'association gère actuellement un terrain et une maison sis à Begayne sur la commune de Ginals (82330) où elle a créé un espace d'accueil sous yourtes pour ses adhérents et un jardin pédagogique expérimental sur la commune de Najac (12270).

Dès le printemps 2012, nous avons proposé une programmation culturelle ainsi que des stages d'initiation à différentes disciplines en lien avec nos buts. En effet, nous envisageons la culture comme vecteur d'ouverture en milieu rural, ce volet est complémentaire au volet agricole.

Pour des raisons d'assurance et de responsabilité, l’accès aux infrastructures et activités de l'association est réservé à nos membres.

L'adhésion annuelle est de 12 euros, l'adhésion de passage à 2 euros.

lundi 17 août 2015

Stage produire et valoriser ses bois grâce à la sylviculture douce















  • Formation -
Produire et valoriser ses bois grâce à une sylviculture douce
Du 7 au 11 septembre 2015


Horaires :
De 9h à 17h avec une heure de pause repas.
Soit un total de 28 heures de formation.
Lieu :
Association Vallée et Co – Beygane - 82330 Ginals.
Restauration et hébergement nous consulter.

Public :
Ouvert à tous et particulièrement aux agriculteurs, propriétaires de parcelles boisées ou toute personne amenée à couper régulièrement du bois en forêt, aux personnes travaillant à la préservation du patrimoine naturel, la protection et la sauvegarde des espèces forestières.

Objectifs :
Cette formation propose d'expliquer les méthodes d'intervention douces en forêt pour conserver un couvert forestier permanent, améliorer le peuplement et préserver sa capacité de production multiforme (bois de chauffage, d'œuvre, piquets, champignons,...) dans le temps.
Cette formation pratique vise à transmettre les connaissances et les techniques nécessaires sur :
la compréhension de l’écosystème ;
l'approche sylvicole pour sélectionner les arbres à abattre et ceux à conserver ;
la révision sur la sécurité et l'utilisation de la tronçonneuse ;
la précision dans l’abattage pour ne pas abîmer les arbres ;
les moyens de débardage légers ;
la capacité à valoriser localement les bois ;
Elle intègrera un chantier de pratique avec abattage et débardage (cheval ).

Programme :

Les 5 journées de formations se découpent en 5 modules différents.

Module n° 1 : Introduction à la gestion douce et méthodologie des choix d’intervention
9-10h (en salle) : Tour de table : situation personnelle et activités en lien avec la forêt et le bois. Type de forêt possédée si c’est le cas (surface boisée, situation, état ; gestion passée et place dans la ferme; problèmes, besoins et objectifs pour le
futur). Travaux réalisés jusqu’ici.

10-12h (en salle) : Présentation des principes et intérêts de la gestion douce (utilisation des forces de la nature, diversification des peuplements et des produits, réduction des travaux sylvicoles, permanence et résilience du peuplement, …). Présentation des acteurs de la filière bois et de l’organisation actuelle de la filière. Poids de l’histoire et du cadre économique, obstacles à cette gestion en accord avec la nature. Notion de prix de journées des acteurs, notion de prix de vente des bois.

14h-17h (en forêt) : Méthode de diagnostic : potentiel stationnel (sol/climat) ; état et dynamique des peuplements, aspects écologiques et paysagers, coupes et travaux proposés, critères de sélection des arbres. Organisation d’un chantier de l’arbre à la transformation : contraintes, critères de choix des techniques et matériels, rythmes de travail et notions de couts. Valorisation des bois : produits possibles, valeur d'autoconsommation et filières de commercialisation envisageables.

17h-19h étude des situations de chacun

Soirée : films, émissions radio, débats possibles !

Module n° 2 : Initiation à la sélection des arbres
9h-12h - Révision de la méthode de diagnostic et désignation des arbres à prélever par la
technique « en cellule » de Pro Silva
13h-16h - Organisation d'un chantier forestier en fonction du site et des contraintes : matériels, voie d'accès, lieux de stockage ; modes de débardage : matériels possibles pour la coupe et la sortie des bois.
16h-17h bilan du premier module

Amener de quoi être bien et prendre note sous la pluie, la grêle, le feu, les

moustiques et les mouches tsé-tsé !!

Module n° 3 : Préparation du chantier
9h-12h - Visite des parcelles avec le forestier et le bûcheron. Transmission et discussion des choix d’abattage en vue de l’organisation du chantier.
13h-17h - Bases du bûcheronnage (préparation du matériel, aiguisage, règles sécurité) ; apprentissage des différents modes d'abattage, de billonnage et façonnage.

Module n° 4 : Chantier d'amélioration
9h-12h – Organisation du chantier. Mise en place des ateliers abattage, débardage. Discussions sur les objectifs et les contraintes entre les deux bûcherons et le débardeur.
13h-17h - Abattage et débardage ; révision des bases du bûcheronnage ; observation de l’environnement et des contraintes (forêt, régénération, vent etc.) ; visée et orientation de la chute des arbres.

Module n° 5 : Chantier d'amélioration
9h-12h - Abattage et débardage ; révision des bases du bûcheronnage ; observation de l’environnement et des contraintes (forêt, régénération, vent etc.) ; visée et orientation de la chute des arbres.
13h-14h - Débardage des bois en pratique, débardage à cheval, trucs et astuces pour le débardage (poulie, câble,...), façonnage et échanges sur les contextes individuels et les possibilités d'appliquer ces pratiques sur ses bois.
14h-17h - Synthèse de la formation, points clé et échanges.

Les formateurs :
Gaëtan du Bus de Warnaffe : ingénieur forestier indépendant, docteur en écologie, fondateur du RAF et spécialiste de la gestion douce.
Pascal Menon : bûcheron libre, éco-gestionnaire forestier, membre historique du RAF.
Véronique Maurin : débardeuse à cheval.

Stage créé par le Réseau des Alternatives Forestière, organisé en partenariat avec



Aucun commentaire:

Publier un commentaire